A la croisée des chemins

Le blog de notre tour du monde et de notre vie en Guyane

L’été en Arménie en 5 conseils utiles

Pour changer un peu de notre « mono-destination » du moment – à savoir la Guyane…- nous vous proposons de découvrir un pays encore peu connu et qui mériterait pourtant de lui consacrer un voyage! Il s’agit de l’Arménie, présentée par Araratour, une agence de voyage locale, qui partage avec nous ses idées de circuits en Arménie.

Le temps en été

L’Arménie est un pays ensoleillé au climat continental. A partir de mai, il commence à faire chaud et les jours ensoleillés prédominent sur les jours de pluie. En juin, il fait de plus en plus chaud, avec une température moyenne de +20/+25 °C, mais qui peut se rafraîchir en soirée. Juillet et août sont les mois les plus chauds, avec une température moyenne de +25/+30 °C. Pendant cette période, rester dans la capitale peut être étouffant, mais il fait toujours plus frais en dehors de la ville. Cette époque est donc excellente pour la randonnée, l’alpinisme, l’escalade et autres activités extrêmes.

Summer in Armenia

Les paysages de randonnée

Le tourisme de l’extrême

Grâce à ses particularités géographiques, l’Arménie est considéré comme l’un des pays les plus appropriés pour les excursions à pied, le trekking et les autres types de tourisme de l’extrême. Récemment le «National Geographic Traveler» a inclus l’Arménie dans la liste des meilleurs pays pour le tourisme de l’extrême. Ainsi, on pourra trouver de nombreux sentiers équipés pour l’escalade et l’alpinisme. La meilleure option sera le trek au mont Aragats  – la plus haute montagne en Arménie – et au mont Ajdaak – avec son lac de cratère étonnant. En été, on peut également profiter de nombreuses activités de plein air comme des vols en parapente, du vélo, du kayak, des excursions en moto ou de la planche à voile.

Paragliding-Armenia

de la beauté des paysage en parapente

Les monuments du christianisme

Les Arméniens ont été les premiers à adopter le christianisme comme une religion d’Etat, c’est pourquoi un grand nombre de monuments religieux couvrent la terre arménienne comme les étoiles dans le ciel. Il est évidemment impossible d’explorer tout ce riche patrimoine architectural en une semaine, cependant il y a quelques incontournables à faire. Il s’agit des monastères de Geghard, de Tatev et de Khor Virap. Geghard est le plus connu sur le plan national. Son histoire se compte en siècles – il a été fondé au 4ème siècle! Aujourd’hui, ce monastère est inclus dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Celui de Khor Virap, situé dans la vallée de l’Ararat, offre la plus incroyable et époustouflante vue sur le Mont Ararat. Ce monastère est également un symbole historique et fondateur de premier ordre, car il est lié à l’adoption du christianisme en Arménie. Quant au monastère de Tatev, il est la perle de l’architecture médiévale arménienne. Il est possible de s’y rendre par un téléphérique qui, pour la petite histoire est le plus long du monde et est officiellement enregistré au Guinness Book des Records!

Armenian fruits

Le régal des fruits d’été

Festivals

Chaque année, de nombreux festivals culinaires ont lieu dans différents coins de l’Arménie. Tout d’abord, il y a celui sur le barbecue arménien (en arménien «khorovats»). Il a lieu, tous les ans, dans les premiers jours de septembre dans la ville de Akhtala, dans la région de Lori. Cet événement propose plus de 40 sortes de khorovats, ainsi que des danses et de la musique. Un autre festival, aussi intéressant et populaire, est dédié au plat national – le « tolma ». Le « Tolma » est préparé avec de la viande hachée et des feuilles de vigne. Il a lieu le 16 mai dans la ville de Sardarapat. Ce-jour là, les participants dansent, chantent, et bien sûr préparent du « tolma ». Il y a des compétitions intéressantes organisées entre les cuisiniers arméniens.

Lake Sevan

Le lac Sévan, on croirait être à la mer!

Des vacances à la mer

Le Lac Sevan, la perle de l’Arménie, encore appelé « Geghama mer », est le seul grand lac sur le territoire du pays. Il est aussi l’un des plus grands lacs d’eau douce dans le monde. Sevan est entouré de montagnes – une vue incroyable! Le territoire autour du lac offre d’intéressantes opportunités pour passer des vacances comme à la mer. On peut louer des chalets, nager, profiter d’excursions à la journée sur des hydrocycles et des catamarans. Sévan est à 63 km d’Erevan – la capitale de l’Arménie. Il faut compter une heure pour s’y rendre en voiture. Il est possible d’en louer une à Erevan ou prendre un taxi pour environ 7000 AMD (14 $). Même les jours les plus chauds, il fait assez frais sur les rives du lac. Le soir, le vent peut se lever et une petite laine n’est alors pas de trop. La température de l’eau peut monter jusqu’à +22 °C dans les mois les plus chauds. Et pour terminer son séjour en beauté, il ne faut pas oublier d’y déguster une délicieuse truite au barbecue – «khorovats ishkhan»– qui ne laisse personne indifférent!

2 Discussions on
“L’été en Arménie en 5 conseils utiles”

Leave A Comment

Your email address will not be published.

CommentLuv badge