A la croisée des chemins

Le blog de notre tour du monde et de notre vie en Guyane

Le palace fantôme de la colline Montabo

Quel est cet immeuble désaffecté qui surplombe Cayenne

Depuis le fort Cépérou, qui surplombe la ville de Cayenne, nous avions toujours été intrigués par l’immeuble désaffecté qu’on aperçoit au sommet de la colline Montabo.

Renseigné par un voisin, nous avons trouvé la route pour nous y rendre et y avons découvert une sympathique balade en forêt, couronnée par une vue imprenable sur l’île de Cayenne !

L’immeuble désaffecté est en fait un ancien hôtel de luxe, qui accueillait principalement le personnel navigant d’Air France. Bénéficiant d’un panorama incroyable sur la mer, la ville et la mangrove, tout en étant relativement isolé de l’environnement urbain, voir même encerclé par la forêt tropicale, l’hôtel jouissait d’un positionnement idéal pour faire profiter à ses clients d’un séjour des plus agréables.

IMG_6366

Le sentier qui mène à l’hôtel désaffecté

Aujourd’hui, la route qui mène à l’hôtel fait la joie des joggeurs cayennais. Pendant la saison des pluies, elle comporte l’avantage d’être goudronnée, donc préservée de la boue ambiante. La route pour se rendre à l’hôtel n’est pas bien longue (une vingtaine de minutes en marchant), alors, il n’est pas rare de les voir cumuler les allers-retours !

De la route, on admire les arbres « vedettes » de la forêt amazonienne

Pour les promeneurs du dimanche, le sentier est facile, sûr et donne un aperçu « rassurant » de la forêt tropicale. On pourra y observer à loisir les arbres gigantesques « vedettes » de la forêt comme le fromager ou le prunier mombin. Il est d’ailleurs possible d’y ramasser des mombins pour en faire du jus, pour les plus courageux, ou du rhum arrangé, pour les autres. En effet, le mombin est un fruit à gros noyau où la chair est très fine. Il faut utiliser ses mains pour presser le jus du fruit, opération quelque peu fastidieuse ! C’est également un bon spot pour ramasser du bambou et s’essayer à la confection d’objets divers et variés à base de cette drôle de plante !

IMG_3932

Un palace abandonné!

Arrivés au bout de la route, nous découvrons avec stupeur le bâtiment à l’abandon : il est immense ! Il est encore possible d’y pénétrer et c’est depuis ses étages que les vues sur Cayenne et sur l’océan sont les plus impressionnantes. L’horizon est complètement libre, chose assez rare dans le coin. Quand le ciel est dégagé – autre phénomène inhabituel – le coucher de soleil est époustouflant. On peut aussi y admirer facilement les lancers de fusée du Centre Spatial Guyanais basé à Kourou.

Attention à ne pas se retrouver au milieu d’un champ de bataille « airsoft »

A part quelques chauves-souris de ci de là, l’ancien hôtel n’est pas squatté, nous n’y avons jamais fait de mauvaises rencontres. Il paraîtrait même que des entraînements militaires s’y déroulent de temps à autres… mais l’endroit est surtout le théâtre de passionnés d’« airsoft ». Les déguisements et autres fausses armes font tellement vrais, qu’un jour de promenade, nous avons bien cru nous retrouver au milieu d’un stage d’aguerrissement !

IMG_3919

La boîte de nuit attenante, au nom douteux…

L’hôtel n’est pas le seul bâtiment abandonné de la place : une discothèque (au nom très évocateur de l’Histoire de la Guyane « le Pénitencier ») et un centre de formation estampillé CCIG (chambre de commerce et d’industrie de Guyane) se partagent également le sommet de la colline. En pénétrant dans ces lieux, il est étonnant d’y trouver encore de nombreux objets du quotidien (bureaux, chaises, photocopieurs, etc.), comme si les propriétaires avaient dû quitter précipitamment l’endroit.

Et s’il y avait une suite?

Heureusement pour les voyageurs intéressés à voyager en Guyane, il existe d’autres offres hôtelières sur Cayenne ! Nous recommandons particulièrement l’hôtel proche de la plage Zéphir, qui est un excellent lieu d’observation des pontes des tortues Luth. Pendant la saison des pontes d’avril à aout, il est possible de participer à une sortie gratuite d’observation organisée par Kwata, association spécialisée, entre autres, dans la protection des tortues marines de Guyane.

IMG_6397

La vue!

En conclusion, il existe une rumeur de construction d’un nouvel hôtel de luxe sur le sommet de la colline de Montabo. En tous les cas, un projet est bel et bien en cours, car, un engin de construction a été dépêché sur place et un impressionnant travail de défrichage a eu lieu (adieu bambous et pruniers mombin…)… A suivre…

6 Discussions on
“Le palace fantôme de la colline Montabo”

Leave A Comment

Your email address will not be published.

CommentLuv badge