A la croisée des chemins

Le blog de notre tour du monde et de notre vie en Guyane

La fête du ramboutan 2015 à Cacao

IMG_20150412_140931

L’allée centrale encombrée d’étals

Le ramboutan, un fruit de la famille des litchis

Le ramboutan est un délicieux fruit de la famille des litchis. On le surnomme le litchi «chevelu » car sa coque n’est pas lisse mais à fil. Il se déguste sans faim et presque comme un bonbon. De texture inconstante, croquant, fondant, et de goût plus ou moins sucré, c’est toujours la surprise quand on en achète au marché !

Après une saison 2014 plutôt médiocre, l’année 2015 s’est superbement rattrapée et cela fait plus de cinq mois que nous profitons de ce petit fruit sur les étals des marchés guyanais. Les montagnes de ramboutan sur les présentoirs de pratiquement tous les hmongs sont bien la preuve que la production 2015 est vraiment exceptionnelle. Tout comme sa texture, les teintes de la coque du fruit sont variables (du jaune, au rouge clair et foncé), ce qui fait que le plaisir des yeux est autant comblé que les papilles !

Nous attendions avec impatience la célèbre fête du ramboutan de Cacao – elle n’avait pas eu lieu en 2014 – pour ses animations, son ambiance et ses possibilités de cueillette dans les champs. Nous n’avons pas été déçus !

Cacao, le grenier agricole de la Guyane

Ce petit bourg à 1h30 de voiture depuis Cayenne est un village hmong, principalement d’agriculteurs. A une demi-heure du village, la forêt vierge cède déjà la place aux vergers à flanc de colline qui regorgent de mandariniers, d’orangers, de bananiers, de papayers, autant d’arbres tropicaux que nous avons la possibilité de découvrir enfin. C’est toujours avec un grand étonnement que nous admirons, comment, en à peine 30 ans, les hmongs ont réussi à dompter une nature, à priori, hostile à toute tentative d’agriculture.

Cacao et les quelques autres « enclaves » hmongs à travers toute la Guyane (Javouhey, lieu-dit de Corossony proche de Régina, lieu-dit de Rococoua, proche d’Iracoubo) constituent le véritable grenier agricole du territoire, et, malgré les critiques qui leur sont faites en matière d’utilisation exagérée de pesticides et engrais, nous sommes bien contents de pouvoir bénéficier d’une production agricole locale !

IMG_20150412_122105

Un peu de monde à Cacao pour l’occasion

Cueillette dans les champs à l’occasion de la fête du ramboutan

De nombreuses animations étaient proposées dans le cadre de la fête du ramboutan, qui se déroulait un dimanche, le jour du marché. Par exemple, il était possible d’aller cueillir directement les fruits dans les champs, pour un prix défiant toute concurrence (1 € le kilo, alors qu’en temps normal les prix oscillent entre 2,50 € et 3,50€ le kilo). Pour les plus fainéants, les nombreux étals, alignés tout le long de la principale artère du village – fermée aux voitures pour l’occasion – regorgeaient de ramboutan à des prix cassés. Nous nous sommes retrouvé à acheter plus de 5 kilos de ramboutan, que nous avons vaillamment engloutis la semaine suivante.

Egalement, tout autour du carbet communal, des stands proposaient de nombreux mets asiatiques et des jus de fruits locaux. A noter qu’un comptoir proposait du jus de ramboutan, ce qui nous a laissé perplexe eu égard au travail que représentait la préparation d’une telle boisson !

L’ambiance était plutôt bon enfant et familiale et beaucoup de Cayennais avaient le déplacement pour profiter de cette journée fort bien réussie !

20140129_196841019152e8f37ca86c9

Le célèbre ramboutan!

2 Discussions on
“La fête du ramboutan 2015 à Cacao”

Leave A Comment

Your email address will not be published.

CommentLuv badge