A la croisée des chemins

Le blog de notre tour du monde et de notre vie en Guyane

Guyane, la fièvre du jeu

Loto - Infographie des joueurs

Loto – Infographie des joueurs – source:fdj

En effectuant quelques recherches sur le net pour se documenter sur la Guyane, on a trouvé quelques chiffres intéressants sur le territoire et qui sortent un peu de l’ordinaire. Les voies de l’internet sont impénétrables… parfois. A défaut de la fièvre de l’or qui a frappé et frappe encore la Guyane et des dégâts de l’orpaillage illégal, c’est bien de la fièvre du jeu dont nous allons vous parler aujourd’hui. Grâce à une opération de communication de la Française des Jeux en Octobre 2012 dressant la carte des joueurs en France et qui par la suite a été reprise dans de nombreux journaux, nous avons appris à connaître nos concitoyens à travers leurs habitudes de jeu. Les chiffres datent de 2011 et on se doute qu’ils ont du augmenter depuis lors. Il se trouve donc que les Guyanais étaient parmi les plus gros parieurs français  avec 6 euros / semaine, se positionnant juste derrière les Alsaciens. Ils ont tout de même misé plus de 23 millions d’euros en 2012, soit deux fois moins qu’en Martinique et en Guadeloupe. La préférence des Guyanais allait vers le Rapido mais la mort programmée de ce jeu pour début 2014 (pour cause de trop forte dépendance chez les joueurs), risque de les laisser orphelins et désemparés. Ils pourront toujours se rabattre, par ordre de préférence, sur l’Euromillion ou le Loto. Malheureusement tous ces efforts ne semblent pas récompensés puisque depuis la création du Loto en 1976, il y a seulement eut 2 millionnaires en Guyane ! En tout cas, voilà de quoi attendre les résultats du Keno avec impatience ! Le PMU, l’autre grand du domaine, n’est pas en reste non plus avec lui aussi des chiffres en constante hausse.

Mais les choses pourraient changer d’ici la mi-2014 puisque deux projets de casino sont à l’étude. L’un se trouve à Matoury dans la banlieue de Cayenne et les démarches sont déjà bien entamées tandis que le deuxième, à Kourou (60km de Cayenne), est encore à l’étude. Les études préalables ont chiffré le bassin de joueurs potentiels à 70 000 personnes et ont prévu pour la première année d’exploitation 75 machines à sous. Jusqu’à présent le seul casino que connaissait le territoire c’était le Géant Casino. Voilà peut-être de quoi bousculer les habitudes des joueurs de la FDJ.

Leave A Comment

Your email address will not be published.

CommentLuv badge