A la croisée des chemins

Le blog de notre tour du monde et de notre vie en Guyane

Comment acheter ses billets de transsibérien?

Quand on fait des recherches pour préparer son voyage en transsibérien, on se heurte rapidement à plusieurs problèmes. D’une part, le site de la RZD (la SNCF russe) a une version en anglais mais celle-ci ne permet pas de réserver ses billets de train, seule celle en russe l’autorise. D’autre part, les agences de voyages se prennent une commission (20 à 30%) sur le prix du billet. Devant ce casse-tête, il reste la solution d’attendre d’être sur place pour acheter ses billets directement au guichet de la gare mais avec le risque que les trains soient complets. Cependant le problème de la langue risque de se poser à nouveau. Alors à « A la croisée des chemins » nous avons décidé de réaliser un tutoriel pas à pas pour vous aider à acheter vos billets sur le site russe de la RZD. Allez c’est parti pour faire le transsibérien ! Une précision : n’étant pas du tout bilingue en russe, soyez avertis que vous commandez vos billets à vos risques et périls et qu’à aucun moment à la croisée des chemins ne pourrait être tenu des conséquences néfastes de cette manipulation et notamment d’une quelconque perte d’argent ! Deuxième remarque: les réservations n’ouvrent que 45 jours avant la date du voyage.

1. Se rendre sur www.rzd.ru

Puis le premier émoi et l’appréhension de maitriser le cyrillique dépassé, vous pouvez cliquer comme indiqué sur la première photo afin de vous créer un compte client.

Page d'accueil de la RZD

Fig.1: Page d’accueil de la RZD

 En cliquant sur ce lien, vous accèderez à la page de connexion au compte. Un nouveau clic comme montré dans la figure 2 vous permettra de créer un espace sur le site. Cet espace vous autorise à acheter des billets et à gérer vos commandes.

Fig.2: s'inscrire

Fig.2: s’inscrire

2. S’inscrire

Pas de peur à avoir, l’inscription peut se faire en alphabet latin. Il n’y a qu’à remplir les champs  comme sur la diapositive: nom d’utilisateur, 2 fois le mot de passe, nom de famille, prénom, email, date de naissance, sexe. Si l’envie vous en prend, vous pouvez même ajouter une question secrète en cas de perte de mot de passe (enfin on suppose!). Pas de piège sur cette page, notez toutefois que les champs avec une astérisque  sont obligatoires. Lorsque le formulaire est rempli, validez-le avec le bouton en pas de page.

Fig.3: Remplir la fiche d'inscription

Fig.3: Remplir la fiche d’inscription

3. Mail de confirmation

Si la procédure s’est déroulée sans problème devrait apparaître devant vous une page vous expliquant qu’un email de confirmation vous a été envoyé. L’email ressemble à ça (note: pensez à vérifier qu’il n’a pas atterri dans les spams):

Fig.4: Email de confirmation

Fig.4: Email de confirmation

A ce stade, il suffit juste de cliquer sur le lien contenu dans le corps de l’email. Le lien ouvre sur cette page:

Fig.5: Ecran de confirmation

Fig.5: Ecran de confirmation

Cliquez sur le lien encadré et on retombe sur l’écran de connexion.

4. Se connecter avec son nom d’utilisateur

Fig.6: Page de connexion à son compte

Fig.6: Page de connexion à son compte

Utilisez le nom d’utilisateur et le mot de passe que vous avez défini dans la diapo no.3 pour entrer dans votre espace privé.

5. Chercher son train

Une fois connecté, vous êtes redirigé vers une page peu amène tout en cyrillique. Pour trouver où cliquer pour commander ses tickets, jetez un coup d’oeil sur l’image suivante:

Fig.7: Page d'accueil après connexion

Fig.7: Page d’accueil après connexion

Vous arrivez enfin au moteur de recherche des trains longues distances !

Fig.8: Recherche de train

Fig.8: Recherche de train

Remplissez les champs. Si vous avez des problèmes avec les noms des villes, vous pouvez soit vous aider avec le clavier virtuel présent sur le site en tapant le nom de la ville (Les guides de voyage papier peuvent vous aider avec l’orthographe cyrillique des gares) soit avec google traduction .

Apparaît alors une liste des trains disponibles à la date indiquée. Si rien ne vous convient, vous pouvez toujours élargir aux dates  aux alentours:

Fig.9: Page de résultats

Fig.9: Page de résultats

Après avoir validé votre choix, vous tombez sur une nouvelle page de confirmation. Après avoir vérifié, confirmez à nouveau.

Fig.10: Validation du choix du train

Fig.10: Validation du choix du train

Maintenant, c’est au tour de la page pour choisir le wagon / la classe qui se montre à vous:

Fig.11: Choisir son wagon et sa classe

Fig.11: Choisir son wagon et sa classe

Une nouvelle page de validation de votre choix:

Fig.12: Valider le choix de son wagon et de sa classe

Fig.12: Valider le choix de son wagon et de sa classe

Il ne vous reste plus qu’à choisir votre couchette (supérieure ou inférieure) et de rentrer les informations concernant les passagers (nom, prénom, type de document – choix no.4, numéro de passeport, et tarif plein). Si tout est Ok, le carré rouge au bas de la colonne devient vert.

Fig.13: Choisir sa couchette et enregistrer les passagers

Fig.13: Choisir sa couchette et enregistrer les passagers

Pour faciliter le choix de la couchette et avoir accès à un schéma du wagon sur le bouton à droite dans le premier bandeau. Le menu se transforme pour faire apparaître un plan du wagon:

Fig.13bis: Choisir sa couchette

Fig.13bis: Choisir sa couchette

Il vous suffit de double-cliquer sur la couchette de votre choix. Les couchettes paires sont celles du haut, tandis que les impaires sont en bas. De même, la couchette numéro 1 est la plus proche de la prodvonista et la 38 la plus près des toilettes. Les couchettes du haut ne permettent pas de se tenir assis, il vaut mieux préférer celles du bas. De même, celles placées dans le couloir sont dans le passage et vous êtes susceptibles d’être plus souvent dérangés. En plus, si vous dépassez les 1m80, elles seront trop petites pour vous.

Après votre validation, un autre écran de confirmation:

Fig.14: Récapitulatif

Fig.14: Récapitulatif

Un dernier coup d’oeil avant validation et il y a après un autre écran de validation (mais cette fois-ci avec le prix!):

Fig.15: Dernier écran de validation avant paiement

Fig.15: Dernier écran de validation avant paiement

Enfin, le moment tant attendu du paiement est arrivé et fonctionne comme n’importe quel site de vente en ligne (Note: www.rzd.ru est un site Verified by Visa et Mastercard Securecode, prenez donc vos précautions).

Mise à jour du 28 Mars 2013:

Grâce à Pol et Ariane du blog Pol et Ariane suivent le fil qui font un demi-tour du monde et qui prennent le transsibérien pour aller jusqu’à Pékin, nous avons pu récupérer les dernières captures d’écran qu’il nous manquait.

Le paiement de ses billets de transsibérien

Le paiement securisé des billets de train

Fig.16: Le paiement sécurisé des billets de transsibérien

Dans l’ordre des champs à remplir de haut en bas, il vous faut:

– le numéro de la carte de crédit,

– le code à 3 chiffres à l’arrière de la carte,

– le nom du porteur de la carte,

– la date de validité (mois puis année).

Un clic sur le bouton OK et normalement devrait apparaitre l’écran suivant:

Reçu bancaire àpres paiement

Fig.17:Reçu bancaire après paiement

Il s’agit du reçu bancaire après paiement. Pour valider, il suffit d’appuyer sur le gros bouton au milieu de l’écran.

Enfin, s’affiche devant vous le récapitulatif final de votre achat de billets de transsibérien:

Recapitulatif achat billets transsiberien

Fig.18: Récapitulatif de l’achat des billets de transsibérien

 En cliquant là où c’est entouré de rouge, en dessous du trajet, vous pourrez récupérer  vos billets de train russe. Une nouvelle fenêtre s’ouvrira et il vous faudra cliquer sur le lien le plus à gauche (indiqué sur la photo) pour enfin voir le précieux sésame.

obtenir ses billets de transsiberien

Fig.19:Un dernier clic pour obtenir ses billets de train !

Sous vos yeux ébahis, apparait alors tel un tour de magie, le billet de transsibérien tant désiré !!!!

Fig.17: Eticket de train russe

C’est un e-ticket qu’il vous faudra imprimer ou sauvegarder au format pdf pour une impression ultérieure afin de l’échanger au guichet de  la gare de départ contre un vrai billet. Vous ne recevrez pas d’e-mail de confirmation mais vous pourrez accéder à tout moment à vos achats grâce à votre compte. Et maintenant à vous les milliers de kilomètres de rail russe, Bon voyage !

En espérant  que ce tutoriel vous a été utile, n’hésitez pas à nous faire partager vos retours d’expérience !

41 Discussions on
“Comment acheter ses billets de transsibérien?”
  • j’ai cru que mon écran était victime de la canicule mais c’était du cyrillique !
    Je dois vous avouer que cet exercice n’a rien à envier aux sketchs de Chevalier et Laspales ;Raymond Devos voire celui de Desproges dont je’ai oublié le titre mais où il patle de son envie de travailler à la sncf avec une tres belle envolée lyrique.
    Je n’ai donc plus d’excuse pour ne pas aller faire un tour à l’est pour soutenir le Pussy Riot!

  • @gilbert – Oui oui c’est du cyrillique, ca semble kafkaïen mais avec un peu de patience et de persévérance, le site s’avère finalement assez facile d’utilisation ! Effectivement, plus rien ne t’empêche d’aller apporter ton soutien aux Pussy Riots. Ta dernière remarque nous fait penser qu’il pourrait être intéressant d’écrire un article sur la démocrature russe.
    Claire et Guillaume Articles récents..Comment acheter ses billets de transsibérien?

  • Bonjour à tous,

    Grande nouvelle pour nous tous, le site de la rzd permet désormais de réserver ses billets de train depuis une interface en anglais http://eng.rzd.ru/ !!!
    Moins galère que de passer par la version cyrillique. En plus j’ai vérifié et les prix concordent donc pas de surplus pour les étrangers.
    Par contre j’ai quelques difficultés pour réserver des trains sortant de Russie. En effet j’aurais souhaité faire le trajet Moscou – Irkoutsk – Oulan Bator – Pékin.
    Or quand je cherche les trains pour Irkoutsk – Oulan Bator aucun tarif n’est affiché et si je tente d’aller plus loin dans la réservation en me demande de renseigner un « Doc number » avec une tooltip disant « Format for entering numbers of new-issue Russian passports:
    Series: four digits, number: six digits. The number of spaces does not matter.
    When entering the number of the identity document, the symbol «№» is not to be shown. The information from passports or birth certificates issued to foreign nationals is entered specifying the type of document – a foreign document (ЗЗ). »
    Si je pige bien (mais je ne suis pas certain) je dois rentrer mon numéro de passeport en précisant que c’est un doc étranger. Seulement, en faisant ça,le site bug juste après. Quelqu’un d’expérience capable d’éclairer ma lanterne?

    merci d’avance,

    Flo

  • @Claire et Guillaume – Hello et merci pour votre réponse!
    A vrai dire je me mets tout juste à essayer d’acheter mes billets (le délai de 45j!), je n’avais fait que des essais auparavant.
    Je ne sais pas si c’est la version anglaise ou le site en général qui est mal foutu mais c’est vraiment compliqué de finaliser une commande. J’ai essayé d’acheter mon billet de Irkustk à Ulan Bator mais c’est tout simplement impossible. Je sélectionne mon train (le 25/08 par ex), il y a des places disponibles, je sélectionne ma voiture, mes préférences de placement, je rentre mes infos personnelles et quand je valide on me dit que la commande ne peut pas être finalisée car il n’y a plus assez de places disponibles à la vente (alors que le site indique plus du 20aine de places libres dans la voiture). J’ai essayé de changer de date, même problème. Bref, le casse-tête chinois 🙁

  • @Verneau – De la manière dont tu le racontes, ca ressemble plus à un bug informatique qu’à autre chose (mais c’est juste un ressenti). Et est-ce qu’en prennant Irkutsk – Oulan Oude ca fonctionne? Peut-être le problème vient de la sortie du territoire russe? Et sur la version russe, ca marche?
    Sinon y-a-t-il d’autres lecteurs qui ont tenté le coup avec succès?
    Claire et Guillaume Articles récents..La Guyane, une terre d’accueil

  • @Claire et Guillaume – Je pense aussi que c’est un bug informatique qui touche les trains sortant du territoire russe. Je n’ai pas ce bug quand je réserve le tronçon Moscow – Irkutsk. J’ai essayé de les contacter via l’adresse mail que j’ai trouvé sur le site russe mais ils ne parlent pas du tout anglais. J’ai reçu une réponse en Russe me demandant de poser ma question en Russe (pratique!). J’ai tenté Irkutsk – Oulan Oude est ça fonctionne aussi. Je vais essayer sur la version russe pour voir. Et renvoyer mon mail traduit avec google. Je vous tiens au courant. Au passage: un conseil sur le choix de couchette Haut / Bas? J’ai lu tout et son contraire sur le web.
    Merci beaucoup pour le soutien en tout cas!

  • @Verneau – Très très bon l’email en Russe pour vous dire d’écrire en russe! Et même temps ça ne m’étonnes pas beaucoup… Est-ce qu’ils vont répondre ?
    Pour la couchette, je dirais BAS pour pouvoir s’assoir en journée et profiter de la petite table (donc plus pour des raisons pratiques que de confort), par contre proche de la prodvonista (numéro les plus petits si mes souvenirs sont bons).
    Bon voyage !
    Claire et Guillaume Articles récents..La Guyane, une terre d’accueil

  • @Claire et Guillaume – fin du suspens. Réponse (en russe bien sûr) à mon mail : il n’est pas possible, a quelques exceptions près d’acheter des billets internationaux sur le site. Je vais donc prendre Moscou – Irkoutsk en ligne et je verrais à Moscou pour acheter les tronçons suivants.
    J’espère juste que je n’aurais pas trop de problèmes de disponibilités et de communication 🙂

  • @Verneau – C’est plutot rapide comme réponse tout de même, bon après il reste le problème de la langue mais à priori Google traductions fait des miracles. En connaissant cette restriction, le site en anglais me semble plutôt performant.

    Bon voyage Flo, et effectivement c’est la disponibilité qui risque de poser des problèmes, sans doute le premier truc à faire en arrivant à Moscou.
    Claire et Guillaume Articles récents..La Guyane, une terre d’accueil

  • @Claire et Guillaume – Bonjour,

    Le grand départ approche à grand. J’en profite pour vous remercier pour votre aide et vous félicite pour ce blog et ce tuto (vous êtes quasi les seuls à promouvoir cette méthode pourtant pratique et économique!).
    Normalement je suis paré au grand voyage. Je m’interroge encore sur le matériel de cuisine à prévoir dans le train mais je vais aviser dans les prochains jours.

    Bonne continuation,

    Florian

  • @Verneau – On est content que ce tuto soit utile à quelqu’un, on l’a fait pour ça d’ailleurs :-D. En tout cas, on te souhaite un bon voyage, ce sont des moments inoubliables à vivre!
    Damned, tu viens de nous donner une idée d’article, on aurait du en écrire un sur la vie et ses aspects logistiques dans le transsibérien. De toutes façons, à part de l’eau chaude, il n’y a pas grand chose pour cuisiner d’où les nouilles chinoises, les soupes enfin tout ce qui est lyophilisé. Pas de four micro-ondes, ni de cuisine aménagée, juste le samovar qui délivre son eau chaude toute la journée.
    Mais surtout, le plus important pour nous, et si tu ne parles pas déjà russe, emportes un dictionnaire/guide de conversation russe !
    Bon voyage, la bise aux prodvonitsa
    Claire et Guillaume Articles récents..Une journée parfaite à Cayenne

  • @Claire et Guillaume – haha. Ravi de pouvoir humblement participer à ce blog. Vous êtes déjà une très bonne source d’info mais c’est vrai que je n’ai pas tellement réussi à trouver des articles sur la logistique et les équipements nécessaire pour un tel voyage. Par exemple, outre le transsibérien je logerai essentiellement dans des auberges. Du coup je devrais pouvoir cuisiner ou me nourrir assez simplement. Par contre je ne sais pas quel équipement de cuisine particulier prévoir pour le train. Est-ce que ca vaut le coup d’investir dans une popote de rando pour préparer ses plats lyophilisé ou suffit-il de prendre des couverts et de manger à même les conteneurs de ces délicieux repas?
    J’imagine que ca dépend aussi du packaging des plats que l’on achète. Pour des noodles pas de problèmes. Mais si on trouve essentiellement des soupes en sachets il au moins un bol.
    Bref un tel retour d’expérience sera forcement utile 😉

    • @Verneau – Alors nous, on s’est principalement alimenté de nouilles contenu dans des bols en polystirene. Tu ouvres, verses l’eau dedans et attends 5 mn et c’est prêt! Et si ma mémoire est bonne, même la fourchette est prévue dans le package. On s’est quand même servi d’une fourchette et d’un couteau. Tu peux avoir besoin de tasses (il me semble que la prodvonitsa en loue) pour boire ton eau chaude ou d’un thermos (c’est ce qu’on avait, ca t’évite de te lever chaque fois que tu as soif). On a complété avec des courses sur le quai, il y a souvent des kiosques-épiceries où on trouve les produits de premières nécessités (bières, vodka, chips, pain, fruits etc etc…) et parfois des personnes vendent leurs productions de cuisine locale (beignets, poissons fumés). Le train fait au moins une fois par jour une pause longue (au moins 30mn) dans une gare, ce qui te permet de faire quelques courses. Est-ce que ca réponds à ta question?
      Claire et Guillaume Articles récents..Une journée parfaite à Cayenne

  • Bonjour,
    Nous souhaitons acheter un billet de transsibérien entre Irkoutsk et Pékin, mais en allant sur le site il est indiqué que ce train n’est pas ouvert à la réservation sur Internet.
    Est-ce que quelqu’un a trouvé une astuce pour acheter ces billets ou nous sommes obligé de passer par une agence et payer une forte taxe…
    Marion et Seb

  • bonjour,

    je viens de réserver mes billets pour le 14 juin grâce à une amie russe qui m’héberge. Elle me dis que je peux monter dans le train avec mon ticket imprimé. Mais en cherchant sur le net, il est ecrit que je dois l’échanger contre le vrai ticket en gare.
    Est ce encore d’actualité? Et si oui quand le faire? Si il y a des automate je peux le faire avant de monter dans le train (je pars a minuit)

    Merci

  • @debouver – Bonjour,
    Il me sembe – mais notre voyage commence à dater – que nous n’avions pas eu à échanger le billet imprimé sur le trajet Moscou – St Petersbourg mais par contre sur les autres trajets nous avions été obligé de les échanger au guichet (il n’y a pas d’automates). Dans le doute, il vaut mieux que vous perdiez un peu de temps à faire la queue plutot que d’être refoulé à l’entrée du train. Quoiqu’il en soit, si vous pouviez prendre le temps de nous confirmer l’information après votre voyage. Par avance, merci.
    Claire et Guillaume Articles récents..Un petit bout de Guyane à Paris

    • A moins que cela ait changé depuis l’année dernière, il n’est pas possible d’acheter sur le site de la RZD des billets de train internationaux. Uniquement des segments à l’intérieur de la Russie.
      Pour les trajets internationaux il faut aller au guichet en Russie (expérience bucolique, mieux votre être bien préparé et avoir le trajet souhaité décris en russe sur un bout de papier) ou passer par une agence (qui prendra forcément sa commission). Pour ma part j’avais réservé mes segments à l’intérieur de la Russie depuis le site et les segments internationaux sur place, au guichet (il y a tellement de trains que c’est rare de ne pas trouver de places). Si tu souhaites faire Moscou-Pekin directement il faut forcément voir sur place ou par une agence.

  • Bonjour,

    Nous partons le 17 mai de France pour un tdm sans avion et nous commençons sans surprise par le transsiberien.
    Nous essayons d acheter nos billets en patskartny 3E qui étaient à 5500 en mars et avril. Mais je ne trouve pas ces prix là pour le 21 mai.
    Une personne de couch surfing avec qui je suis en contact me dit qu ils ne mettent pas tout de suite les « pas chers ».
    Une autre version veut que l on ne puisse pas acheter ces billets en 3eme classe par internet.
    Je ne peux pas acheter sur place car nous n arriverons que 1.5 jours avant et j ai peur qu a cette saison il n y ait plus de place.
    Quelqu’un a t il une expérience ?
    Merci par avance
    Camille

  • Merci pour votre tutoriel !!! Il m’a bien aidée, couplé avec google traduction, j’ai pu commander, payer et imprimer mes e-billets … il m’a tout de même fallu 4 heures au total juste pour un modique AR entre Irkoutsk et Oulan Oude, mais c’est fait … Hourrah !
    Bravo pour votre blog , vos infos et votre aventure …

Leave A Comment

Your email address will not be published.

CommentLuv badge