La gastronomie chinoise

Un article pour les plus gourmands: un tour d’horizon illustré de photos de la cuisine chinoise
0 Shares
0
0
0
Une table chinoise
Une table chinoise

Nous avions tellement de mauvais à priori sur la nourriture chinoise… et avons été si agréablement surpris, qu’il nous fallait réparer cette erreur en faisant l’éloge de la gastronomie chinoise.

Ajoutons que ce n’est pas seulement la nourriture que l’on apprécie dans une cuisine mais aussi la façon de la consommer. Nous avons aimé la coutume chinoise de partager tous les plats que l’on commande au restaurant. Chaque personne, armée de son bol de riz, peut donc avoir le plaisir de partager ses mets avec les autres. De plus, lors d’une grande tablée, il est aussi sympa de s’amuser avec le plateau tournant où est disposée la nourriture! Nous avons aussi beaucoup aimé manger avec des baguettes. Pourquoi? Parce que cela nous a obligé à prendre le temps de déguster, vu nos difficultés pour manier l’ustensile (enfin surtout pour Claire)!

Dumplings
Assortiment de Dumplings

Ci-dessous, donc, un résumé, non exhaustif, des différents plats que nous avons eu la chance de découvrir pendant notre séjour en Chine.

Les dumplings ou raviolis

Même un appétit d’ogre ne saurait venir à bout des milles variétés de raviolis que proposent la cuisine chinoise. Même si l’on n’en fait qu’une bouchée, ces raviolis fourrés viendront à bout des faims les plus coriaces! On en trouve pour tous les gouts: à la viande, aux légumes, etc.

En Chine, c’est un met de fête, car, ils ne sont pas réputés “sain” pour une cuisine quotidienne.

Raviolis à la crevette
Raviolis à la crevette

Des entourloupes à la diététique chinoise sont cependant autorisées lors d’évènements spéciaux, comme pendant la fête du printemps, par exemple.

On les déguste en soupe, à l’assiette, ou alors en “dim sum” (avec du thé), le plus souvent au petit-déjeuner.

Ce met nous aura permis de renouer avec un de nos plats préférés au Népal: les momos.

Soupe de raviolis
soupe de raviolis

Le hot pot ou fondue chinoise

La fondue chinoise ou hot spot
La fondue chinoise ou hot spot

Ce plat contentera non seulement les papilles gustatives mais aussi l’amour d’une belle table, car un “hot pot” est toujours servi avec des dizaines de plats regorgeant de mets les plus divers comme les multiples variétés de tofu, de champignons, de pâtes fraiches, d’algues, etc. Le principe du repas est simple: un bouillon d’eau chaude, épicé ou non, dans lequel on plonge délicatement tous ces aliments prêts à être sacrifiés pour nous contenter!

Les légumes à faire mijoter
Les légumes à faire mijoter
Différentes variétés de Tofu pour la fondue
Différentes variétés de Tofu pour la fondue

Le canard laquais

L'assiette complète de canard laquais
L'assiette complète de canard laqué

Ce plat typique de Beijing, mais que l’on peut trouver partout en Chine, est tout simplement succulent! Par je ne sais quel procédé miraculeux, la viande de canard qui se présente à nous a un gout délicieux et une consistance extrêmement douce et fondante. Même les végétariens les plus tenaces seraient mis à rude épreuve pour résister à cette tentation! Il y a tout un rituel dans la dégustation de cette viande exquise: on la mange enrobée d’une sauce à la prune, et enroulée dans une petite crêpe, avec de l’ognon et du concombre. Dans certains restaurants, vous pouvez observer le processus de fabrication, dans d’autres on découpe la bête devant vous.

Le découpeur de canard
Le découpeur de canard

Du poisson cuit au four ou hérissé

Poisson "hérisson"
Poisson "hérisson"
Prendre des gants pour manger des gambas!
Prendre des gants pour manger des gambas!

Les chinois sont aussi très bon pour cuisiner le poisson. Cuit au four et en bain-marie, la chaire du poisson est alors fondante. Une autre façon de le préparer est la façon hérisson, avec une sauce aigre-douce.

Sans oublier les gambas épicées que nous avons dégusté avec des gants en plastique pour ne pas se salir les doigts!

Gambas!
Gambas !

Travers de porc caramélisés

Travers de porc caramélisés
Travers de porc caramélisés

Même si ce plat est un classique chinois, qui s’exporte partout dans le monde, il n’en demeure pas moins qu’il est excellent. C’est aussi un plat parfait pour s’entrainer à manger avec les baguettes, réussir à saisir les travers et les amener à sa bouche sans qu’ils ne s’échappent relève de l’exploit!

Des soupes de nouilles et nouilles sautées

Soupe de nouille
Soupe de nouille

Pas besoin de restaurant chic pour dénicher ce plat typique de la cuisine chinoise, simple mais excellent: les fameuses soupes de nouilles. Le bouillon et l’accompagnement diffèrent selon chaque restaurant, ce qui fait que l’on ne s’en lasse jamais. Parfait pour s’entrainer à manger sans se salir, en évitant le bouillon qui éclabousse partout!

Du Tofu épicé:

En brochettes ou en sauce, vos instincts de carnivore ne sauront résister à la douceur suave du tofu. De plus, c’est l’occasion unique d’abuser d’épices sans aucun risque pour votre estomac, car le tofu aide à les digérer. Un bon riz blanc cuit à la vapeur accompagnera parfaitement ce met d’exception.

Plat de Tofu
Plat de Tofu

Des brochettes de viandes épicées

Stand de brochettes
Stand de brochettes

Quel plaisir pour les narines que de se promener le soir à Beijing ou à Xian dans les petites rues commerçantes des derniers hutong, qui résistent encore aux griffes des bulldozeurs, précieux alliés de l’urbanisation à la chinoise! A l’aide d’un petit ventilateur, on anime la braise de charbon de bois pour dorer délicatement les brochettes de viande qui sont unis par un bout de bambou. Encore une fois, il y en a pour tous les gouts (boeuf, mouton, poulet), mais nos préférés auront été celles au mouton. S’armer de tofu pour digérer certaines brochettes très épicées!

Les pâtisseries

Patisserie
Patisserie

Et pour terminer, la cerise sur le gâteau: les pâtisseries! Les pâtisseries chinoises que nous avons dénichées sont bien loin des clichés sur les gâteaux aux haricots rouges et à l’œuf jaune, que l’on trouve majoritairement dans les boutiques chinoises du XIIIème arrondissement de Paris. Les centaines de gâteaux que l’on trouve un peu partout en Chine auront satisfait nos estomacs en mal de sucré et de dessert!

Fruits caramélisés
Fruits caramélisés
0 Shares
27 commentaire
  1. C est très complet comme tournée de la cuisine chinoise. Tout sembles tellement bon….vous avez essayé les pattes de coq?

    Ici à Montréal, il y a des endroits, dans le quartier chinois où on peut manger différent ” dim sum ” également sur des grandes tables. Les chinois s y rassemble surtout les dimanche matin. J ai bien aimé l expérience!

    A+
    Alex Articles récents..Thai Farm Cooking School

  2. Merci pour cet article très complet sur la cuisine chinoise. Tous ces plats ont l’air succulents, et d’une région à l’autre la gastronomie doit être différente. Vous avez beaucoup de chance de visiter un pays aussi riche en saveurs!

  3. J’ai adoré le Vietnam et Singapour où l’influence chinoise est immense alors, ne serait-ce que pour sa gastronomie, la Chine est dans ma liste !
    J’ai goûté les pattes de poulet et les oeufs de cent ans et les 2 ont eut un franc succès ! Et pourtant, si l’on se fie à l’apparence…
    Maïder Articles récents..Le temple Ulun Danu – Bali

  4. J’ai essayé de reproduire chez moi, les raviolis en feuille de riz; Et bien entendu, cela n’a pas fonctionné !Je me suis forcément mal prise. Je connais un petit restaurant chinois qui sert des plats d’un pur délice. Tout est fait maison, j’adore ! Alors pourquoi je m’évertue d’essayer à cuisiner chinois, hein !
    Luna Articles récents..exclusive-restaurants.com a sélectionné pour vous des restaurant de groupe sur Paris et Lyon.

  5. La cuisine asiatique est si varié, entre chaque pays ou même chaque villes, mais c’est vraiment bon! le mythique rouleau de printemps, ou le beignet au crabe, il y aurait tellement d’exemple à vous donner, que mes papilles sont déjà en ébullitions.

  6. Cet article est géniale !!!! moi qui adore manger tous ce qui ce rapport aux pays asiatiques, j’ai là un menu parfait.
    Je ne comprends toujours pas les retissants, ou alors ils n’ont pas goûté de véritables plats locaux. J’ai moi même trouvé en France différentes façons de présenter et servir le canard laqué.
    Donc merci pour avoir mis en valeur cette culture et sa cuisine riche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like