A la croisée des chemins

Le blog de notre tour du monde et de notre vie en Guyane

Un thème à creuser: l’inflation en Argentine

 

IMG_8541-LD

Paiement en 6 ou 12 fois sans intérêt

S’il y a bien un phénomène économique qui nous est inconnu depuis quelques années dans l’Union Européenne, c’est bien l’inflation! Les crises économiques liées à l’inflation pourraient aujourd’hui très bien être étudiées en histoire de l’économie… Mais, ne soyons pas pour autant prétentieux, car en économie, rien n’est figé, et l’inflation peut-être un bon révélateur de dysfonctionnements économiques, avant d’en arriver à des mesures drastiquement anti-sociales comme ce qui arrive en Grèce actuellement.

Notre séjour en Argentine nous a ainsi conduit à nous interroger sur les mécanismes de création de l’inflation et sur ses conséquences dans la vie quotidienne des argentins. Nous ne pouvons pas dire qu’en un mois en Argentine nous avons pu observer une augmentation effective des prix, même si nous avons constaté des prix différents d’un endroit à l’autre (grand pôle touristique, village isolé: les prix sont plus élevés, etc.). Ce qui nous a amené à nous interroger sur l’inflation, tout comme le discours des argentins et les nombreux articles de presse à ce sujet.

Dès que l’on commence à converser avec un argentin, le premier ou le second thème (avec celui de la sécurité) est celui de l’inflation, qui est perçue comme galopante, à plus de 25% tous les quatre à cinq mois! A juste titre, le thème de l’inflation est la crainte numéro un des argentins, car elle est récurrente depuis de nombreuses années et l’Argentine a connu de nombreuses crises de liquidité par le passé, dont la dernière date de 2001. Cette année-là, certaines banques argentines se sont trouvées à court de liquidité et n’ont plus été capables d’exercer leur métier (distribuer de l’argent) et ce même à ceux qui en avaient sur leur compte en banque! Dix ans après, des épargnants continuent de poursuivre ces établissements pour récupérer leur argent! A cette époque, les argentins ne pouvaient espérer retirer de leur compte en banque pas plus de 100 pesos (20 euros) par semaine!

“Les prix augmentent mais pas les salaires, ce qui entraine une baisse du niveau de vie”, nous explique-t-on. Par contre pour comprendre l’origine de cette inflation, c’est une autre paire de manche! “Je n’y comprends rien en économie”, “ce sont nos politiques qui ne savent pas gouverner le pays”. Puis enfin quelqu’un nous répond : “il y a trop d’argent en circulation par rapport à l’offre”. D’un seul coup, nous reviennent les multiples entreprises de micro-crédit qui “pullulent” dans les centres urbains.

Trop d’argent en circulation par rapport à la capacité productive du pays, voilà qui nous remonte des années en arrière, sur les bancs de l’université!

 

 

2 Discussions sur
“Un thème à creuser: l’inflation en Argentine”

Laisser un message

Votre courrier électronique ne sera pas publié

CommentLuv badge