A la croisée des chemins

Le blog de notre tour du monde et de notre vie en Guyane

Rencontre à la croisée des chemins: Jean Goepp

accueil

Plant de Moringa (source: « plante la vie »)

Le leader charismatique, bouillonnant d’énergie

Au début, ce n’était qu’un nom sur un bout de papier: Jean Goepp. Rien de sensationnel en soi mais il s’accompagnait d’une recommandation: “Si vous allez à Dakar, ne manquez pas de le contacter, car ce qu’il fait avec Océanium est formidable!” nous déclara Christophe. Cette sentence dithyrambique mais quoique ô combien mystérieuse ne nous interpella pas plus que ça, y voyant un copinage éhonté nullement justifié.  Mais en feuilletant le guide Lonely Planet du Sénégal, la puce se mit à notre oreille: Océanium y était maintes fois cité pour ces actions en faveur de l’environnement. Ce n’est qu’à la lueur de l’annulation de notre voyage au Mali, que nous avons enfin porté l’intérêt qu’il se doit à cette organisation. Et au vu du nombre d’articles que nous avons publié mentionnant l’action d’Océanium, vous pouvez bien vous douter que “l’avertissement” qui nous avez été donné en préambule était amplement mérité. Et nous ne les remercierons jamais assez de nous avoir ouverts leur porte d’une manière aussi généreuse!

Parmi les rencontres exceptionnelles que nous avons faites, il y a donc ce nom et ce prénom. C’est toujours intéressant de mettre un visage sur un nom. Jean Goepp, ça fait un peu père missionnaire flamand…  C’est donc d’une ferveur toute religieuse que nous pénétrions dans son bureau. Mais vu le bouillonnement d’énergie emprisonné dans cette pièce, faisant presque des étincelles, il n’était point question de ferveur religieuse. Le leader charismatique se révèle au premier coup d’oeil. On en vient même à se dire qu’une petite cure de Jean Goepp serait bien plus efficace que de la vitamine C. La trentaine dont une vingtaine d’année passées au Sénégal, le wolof courant, le français option accent sénégalais, voilà pour camper le personnage.

Le moringa, un arbre symbolique de ce que la nature peut, encore, apporter à l’homme

Après de nombreuses années (12?) de bons et loyaux services à la cause Océanium, Jean a décidé de monter sa propre structure:  Nebeday Sénégal. A la manière d’un Rony Brauman et d’un Bernard Kouchner dans les années 90 et de la création de Médecins du Monde, une scission au sein d’Océanium voit maintenant la naissance d’une nouvelle entité… Nebeday dérivé de l’anglais Never Die, c’est l’arbre de vie, l’arbre qui donne la vie, la ressource renouvelable qui ne meurt jamais pour peu qu’on l’entretienne correctement. On comprend toute la valeur symbolique du choix de ce nom pour une association qui veut promouvoir la valorisation  des produits de la forêt et le respect de l’environnement. Car d’un point de vue plus terre à terre, le moringa, autre nom du Nebeday, n’est pas avare de bienfaits pour les hommes. Ces graines qui poussent sous forme de gousse peuvent servir pour purifier l’eau. Finement broyées au mortier et pilon, elles servent de coagulant naturel, agglutinant les matières en suspension (vase, bactéries, micro-organismes) vectrices de maladies. Mais ce n’est pas là son seul atout: la gousse est un légume tandis que de la graine, on peut aussi extraire de l’huile. Cet arbre, ce symbole devrait-on dire, cristallise ainsi les enjeux d’une bonne connaissance des produits de la forêt et nous montre toute la potentialité de la valorisation qui en résulte que ce soit en terme de santé, de nutrition ou encore de développement économique.

A suivre sur internet:

Nebeday Sénégal: www.nebeday.org

Le projet phare de Nebeday: Plante la vie

Les amis de Nebeday: http://plantelavie.appspot.com

Mise à jour du 27/07/2012: Rectification de quelques erreurs dans le texte  et ajouts des différents liens.

7 Discussions sur
“Rencontre à la croisée des chemins: Jean Goepp”

Laisser un message

Votre courrier électronique ne sera pas publié

CommentLuv badge