A la croisée des chemins

Le blog de notre tour du monde et de notre vie en Guyane

Comment élaborer son budget?

Avant de faire tout un tas de plans sur la comète, il est important d’avoir les pieds sur terre et s’assurer d’avoir les moyens financiers de ses ambitions!

En fonction du contenu de votre voyage (intérêt général, humanitaire, etc.), vous pouvez vous lancer dans une campagne de financement public ou privé de votre projet, l’avantage économique est indéniable et cela permet aussi de s’interroger sérieusement sur le sens de votre voyage, vos objectifs et éventuellement comment il peut servir d’autres causes que votre propre épanouissement personnel. Cependant, cette solution a aussi l’inconvénient d’être chronophage et peut peut-être vous dévier de vos objectifs initiaux en fonction des contreparties exigées par vos partenaires financiers.

Pour notre part, nous avons choisi d’autofinancer notre projet, pour une question de temps mais peut-être aussi par manque d’idées originales pouvant intéresser des financeurs, mais l’espoir fait vivre, donc cette question n’est peut-être pas définitivement close.

La question de l’estimation de nos besoins financiers restaient donc entière: avions-nous suffisamment d’économies pour nous faire vivre et voyager pendant un an?

Au départ, nous nous sommes lancés dans tout un tas d’hypothèses:

A raison de X jours par pays, et en fonction des couts moyens de la vie…

A raison de X lieux à visiter par pays et en fonction des droits d’entrée…

A raison de X liaisons par avion, bateau, bus et en fonction des prix des billets…

Finalement… nous avons fait plus simple, car il y a trop d’inconnus dans notre schéma d’hypothèses que les mathématiques ne peuvent résoudre…

Nous nous sommes tout simplement imprégnés des retours d’expériences de nombreux voyageurs que nous avons eu la chance de rencontrer par le réseau ABM. Nous avons donc estimé nos besoins à 25Euros/jour et par personne, puisque notre itinéraire se compose principalement de pays en voie de développement. Ce « per diem » correspond à la nourriture/logement/activités et transports locaux. S’ajoute à cela l’estimation plus facile de quelques fondamentaux (vaccins, assurance, impôts sur le revenu, matériels à acheter, transports internationaux). Prévoir enfin un matelas de sécurité pour le retour en France (ne serait-ce que pour payer une caution locative…).

Nous sommes donc vraiment désolés… notre budget prévisionnel n’est donc pas le résultat de la consolidation de multiples devis élaborés consciencieusement par des heures et des heures de recherches internet, mais il relève plus de notre observation d’autres voyageurs (espérons qu’ils ont été honnêtes) et d’une pondération liées à nos envies d’activités (pas de plongées, pas de séjour dans des îles paradisiaques), et à la réduction des couts de logement escomptés grâce à la générosité de nos futurs couchsurfers et des associations dans lesquelles nous comptons travailler.

Pour suivre au plus près vos dépenses, nous vous recommandons d’utiliser un logiciel libre de suivi de vos dépenses, il y en a de nombreux disponibles sur le web et dans notre cas, mieux vaut suivre de près nos dépenses! Nous avons prévu de faire des statistiques par pays et par catégorie de dépenses (logement, nourriture, activités, transports, etc.) et nous publierons les résultats sur le site.

Le logiciel libre et gratuit Comptes et Budget Free se télécharge ici

8 Discussions sur
“Comment élaborer son budget?”

Laisser un message

Votre courrier électronique ne sera pas publié

CommentLuv badge